Historique

En 1984, un groupe de retraités qui avaient exercé à la centrale de Marcoule décida de s’unir pour défendre leurs droits et pour protéger leurs retraites. Ils se regroupèrent au sein d’une autre association de retraités, La Régalido
Le danger étant passé, les revendications ayant abouti, ils décident de se constituer en association autonome : ainsi l’ADAPR voit le jour en 1988. Nous fêterons son trentième anniversaire à l’assemblée générale de 2018.
L’ADAPR a débuté avec peu d’adhérents et quelques activités dont la marche et les jeux de cartes. Elle s’est développée progressivement pour atteindre aujourd’hui près de 750 adhérents et 35 activités très variées qui permettent aux retraités de se retrouver quels que soient leurs âges et leurs possibilités physiques.
L’association a abandonné la défense et l’action revendicative  pour répondre à la demande de ses adhérents. Elle se doit avant tout d’être un lieu d’accueil, de détente et de découverte. Ses nombreuses activités doivent permettre à chacun d’être moins seul, de vivre une retraite sereine, créative et épanouie.
En 1988, c’est Monsieur Jean PRADEL qui est élu Président. En 1998, il passera la main à Monsieur Lucien RUBIO qui présidera l’ADAPR jusqu’en 2008.  Daniel ROBLIN prendra la suite jusqu’au 22 novembre 2018. Le Conseil d’Administration de notre association a élu le 24 novembre le Président actuel, Dominique FERNAGU.
Le siège social de l’association est aux Angles mais l’ADAPR est ouverte à tous les habitants du secteur. Actuellement les adhérents sont domiciliés principalement dans la Ville de Les Angles (312 personnes) mais aussi à Villeneuve lez Avignon (245), Rochefort du Gard (55), Pujaut (35), mais également Avignon (51).
L’ADAPR 2018, ce sont 498 femmes et 246 hommes.  26% ont moins de 70 ans, 51% entre 70 et 80 ans et 23% de plus de 80 ans.  Notre benjamine a 54 ans et notre doyenne va fêter ses 95 ans. Cela montre bien la vitalité de notre association.
L’ADAPR est une association laïque, ouverte à tous quelles que soient leurs opinions politiques ou religieuses. Actuellement, elle est soutenue par la Municipalité des Angles et celle de Villeneuve les Avignon, ainsi que par le Conseil Départemental du Gard. En outre, la ville de Les Angles met des locaux à notre disposition pour le bon déroulement de nos activités. C’est aussi le cas de la ville de Villeneuve lez Avignon.